...
...

Il était une fois en 2019...

Il était une fois à l’agglo de Saint-Nazaire, une bande de joyeux agents, libres et enthousiastes, motivés et animés d’une grande envie de changer les modes de travail pour les rendre plus collaboratifs, plus agiles, plus inventifs.

Nous les appellerons pour l’histoire Adeline, Catherine, Lorraine, Marine, Hervé, Pascal et Ronan. Et leur histoire s’est déroulée sur le territoire de la CARENE, bien à l’ouest, là où ont lieu les histoires les plus incroyables...

...

Malgré leur engagement, ils ressentaient en eux et parmi leurs collègues une motivation malmenée par le sentiment de perte de sens de l’action publique et de lassitude aux causes diverses : fonctionnement en silo, fragmentation des responsabilités, verticalité, manque de vision partagée, isolement dans la gestion de projets, ennui ou surmenage… Et oui, le rapport au travail évolue ! Ils savaient qu’ils trouveraient de la ressource et un nouvel élan de motivation en construisant sur l’envie d’entraide et de faire ensemble autrement. de s’enrichir de regards décalés. Ils voulaient tester et apprendre en faisant !

Un jour, ils décidèrent de s’unir afin d’imaginer et de tester une autre façon de travailler au sein de la CARENE.

Pourquoi vous raconter cette histoire ? pour en garder les pépites, pour les relire, les redécouvrir, s’en inspirer et s’en servir peut-être comme une semence, un terreau, une poudre magique qui pourrait réactiver les énergies demain.

...

Ainsi est né le Collectif La Banane : une poche de « respiration », un atelier d’expériences créatives qui avait pour ambition d’accompagner des projets internes à La CARENE, un moyen de sortir de son quotidien tout en additionnant les talents, un activateur de projets qui invite chacun à expérimenter la démarche.

Ce qui les portait c’était l’intention d’animer l’intelligence collective au sein de la CARENE, qu’elle devienne « solide comme le bambou et flexible comme le roseau ». Et pour cela, l’idée était de créer une communauté « Banane » autour de l’innovation publique.

...
...
...

C’est ainsi que nos 7 protagonistes décidèrent de se former aux pratiques de l’intelligence collective : une technique magique pour accompagner le changement, améliorer les pratiques professionnelles et la cohésion au sein des organisations.

À travers divers ateliers collectifs animés et plaisant, ils purent réfléchir, co-construire, structurer leur vision. Leurs aides inspirantes et vitaminées Anne, Pauline et Aline les accompagnèrent sur ce chemin pendant plus d’une année.

...
...

Nécessite que l’on sait d’où on part, on sait où on veut aller ensemble, et pourquoi on veut y aller. Le chemin pour y aller n’est pas connu, ni les conditions qui s’y présenteront.

Mais de l’écoute de chacun·e et de la multiplicité des points de vue naissent des résultats positifs qu’on aurait pu atteindre seul·e. De plus, ce résultat aura plus de poids, sera plus approprié, et les membres du groupe y adhèrent davantage.

...

Permet d’ouvrir
toutes les portes.

...

À un aspect naturel :
harmonie, faire germer les idées.

...

Elle a la souplesse et la solidité
en même temps du bambou
ou du roseau.

...

Le collectif fait un effet
“bras de levier”

Visionnez nos témoignages

...
...
... ...
...
...

Ils décidèrent qu’ils étaient prêts à partir pour expérimenter et partager leurs savoirs et leurs techniques, leur premier défi fût l’accompagnement de la Maison de l’Habitat.

Leur mission : réfléchir à l’attractivité de la Mdh : comment faire en sorte qu’elle soit connue, identifiée par les habitants du territoire comme un lieu ressource, dans lequel les gens ont envie de venir, qui suscite la curiosité ?

Il fallait fédérer les acteurs autour de ce projet commun, définir et partager la philosophie du lieu, co-construire les objectifs et identifier tous ensemble les cibles de la MDH :

  • 4 temps de travail et un temps de restitution animés par la Banane en 5 mois.
  • Intervention en duo pour conserver ce croisement des talents et des regards.

Une réussite applaudie lors de
la semaine de l'innovation publique :

  • Des acteurs mobilisés.
  • Des attentes et besoins compris et identifiés.
  • Une créativité collective et un dynamisme autour du projet.
  • Une quantité de productions qualitatives.
  • Des participants satisfaits et se sentant soutenus.

...
Ils avançaient sur leur chemin non balisé et voyaient encore toutes les étapes du voyage à réaliser :
  • Emporter l’adhésion des collègues et de la DG
  • Faire connaître la Banane et faire adhérer au projet, faire grandir et animer la communauté, obtenir des moyens pérennes
  • Faire émerger et accompagner d’autres projets
Alors qu’ils s’apprêtent à travailler pour régler toutes ses questions, un énorme orage pointe son nez et va les freiner dans leur expédition...

Un virus inattendu qui bouleverse le travail, impose de s’adapter, de répondre aux besoins des citoyens, de la collectivité et qui vient ainsi nourrir et faire grossir le nuage noir et menaçant du facteur temps.

Le temps devient contrainte : comment concilier la gestion de l’urgence et ce projet hors cadre ?

La Banane, ce n’était la mission de personne,mais une expérience qui reposait sur l’envie de faire, l’envie d’y consacrer du temps pour faire, et que dans le contexte connu, les deux se sont un peu émoussés. Ce n’était pas une commande mais bien l’initiative de quelques-uns soutenus par la direction générale - et des restructurations au sein de la CARENE portent le coup de grâce à la Banane...

...
...

Nos 7 amis ont fait évoluer leurs pratiques professionnelles, ont gagné en compétence pour animer des réunions et des temps collectifs. Ils ont acquis de nouveaux outils de l’intelligence collective qu’ils partagent avec leurs collègues et repartent alors dans leur quotidien transformé…

Dans leurs têtes résonnaient ces mots « un projet avec un peu de la folie », « une drôle de croisière avec un capitaine sans boussole, sans carte, sans jumelles », « une promenade ludique et très riche », « une mission impossible », « un test and learn », « les retombées du progrès »...

...
...

Téléchargez nos aventures au format PDF :